image010

« Pour le temps éphémère qu’il nous reste à vivre…

Ne vaut-il pas la peine de…


Se préoccuper de l’avenir de notre humanité ? »

 



 

« Either we change or we die »

Telle est la phrase de clôture de Peter Joseph (Auteur du documentaire : ‘Zeitgeist Addendum’) dans son entretien accordé à Charles Robinson. 

http://www.avetco.fr/z/zeitgeist/whoispeterjoseph.pdf

 

Théorie du complot…

Plus facile de coller une étiquette… que de s’informer convenablement…

Par crainte sans doute d’avoir à soi-même se remettre en question ou d’affronter le changement nécessaire…

 

Pourtant au contraire de ce que pensent la plupart des gens mal-informés…

Abandonner nos vieilles croyances, ce système monétaire qui très vite deviendra obsolète de toute façon, ouvrir toutes nos frontières, rendre accessible gratuitement tous les besoins vitaux à chaque individu, ne veut pas dire perdre les avoirs et acquis actuels ni non plus à devoir en revenir à labourer la terre à la sueur de son front…

 

As-tu vu le ‘Venus Project’ de Jean-Jacques Fresco ?

Et le documentaire de Coline Serreau ‘Solutions Locales Pour Un Désordre Global’ ?

Faut les voir ou même les revoir pour bien prendre conscience du réellement possible aujourd’hui !

Aucun doute, nous sommes très en retard par rapport à notre savoir-faire technologique… Pourquoi ?

Je te laisse le soin de découvrir tout cela par toi-même, si ce n’est déjà fait…

 

Imagine…

Je ne peux m’empêcher de mentionner la chanson de John Lennon s’intitulant ainsi, à relire de temps à autre…

Imagine que rien qu’avec la géothermie on peut aujourd’hui si on le veut bien, stocker 4.000 ans d’énergie propre!

Grâce aux nouvelles technologies : Propulser un train de New York à Pékin en seulement 2 heures de temps sans pollution aucune ni accident possible…
Ne plus jamais avoir un seul blessé ou mort sur les autoroutes… (Mauvaise nouvelle pour les assureurs et banques…).

Des moyens de transport gratuits, efficaces et non-polluants.

Des habitats d’un confort incroyable pour tous et toutes ! De l’eau potable, de l’air pur, une alimentation saine en abondance.
Des tâches de travail en accord avec les aspirations de chacun(e)s…

Car plus personne n’aura à travailler pour se nourrir, sinon pour rendre service à la communauté et pour son épanouissement personnel…

Bref, vivre en harmonie avec notre planète et tous nos concitoyens est aujourd’hui possible !

 

Le discours visionnaire de Charlie Chaplin (ici réduit) :

Chacun de nous, a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains…

Les avions, la radio nous ont rapprochés les uns des autres, ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté de l'être humain, que dans la fraternité, l'amitié et l'unité de tous les hommes.

Il faut tous nous unir pour un monde nouveau, un monde humain, pour en finir avec l'avidité, avec la haine et l'intolérance, pour construire un monde de raison, un monde où la science et le progrès mèneront tous les hommes vers le bonheur.

 

Au nom de la Démocratie, unissons-nous tous !

Les nuages se dissipent ! Le soleil perce ! Nous émergeons des ténèbres pour trouver la lumière !

Nous pénétrons dans un monde nouveau, un monde meilleur, où les hommes domineront leur cupidité, leur haine et leur brutalité.

Unissons-nous tous…nous supplie Charlie Chaplin… « L’Union Fait la Force », devise Belge…

Certes… Mais…

 

Comment s’unir ?

Selon moi : peine perdue, voir mission impossible que de vouloir s’unir dans une société patriarcale et monogame telle que la nôtre, comme je l’explique dans mon texte précédent : « Déboussolé ? Frustré ? ».

image011

Manger bio, voter vert, faire du yoga ou de la méditation… ne suffisent pas…

Nous nous devons de changer nos mœurs de vie d’abord !

Puisque ceux-ci ne fonctionnent visiblement pas, il serait grand temps de nous remettre en question ou allons-nous continuer à croire à cette autre très vieille hérésie de ce qu’il faut enfanter dans la douleur?

Continuer à se souhaiter de meilleurs vœux à chaque nouvel an en sabrant du champagne, alors que 40.000 enfants crèvent au quotidien de notre indifférence… ?

De combien de bains de sang avons-nous encore besoin pour changer de mentalité ?

Toutes nos misères et celles de notre monde nous incombent à nous seuls IR-responsables!

 

Le système économique actuel n’est qu’un reflet, un miroir de notre amour possessif, individualiste et égoïste, engendré par ce concept sociétal monogame et patriarcal,

qui est tout à fait contre-nature !

 

Si demain nous vivons selon un concept sociétal matriarcal ‘poly amour’ tel proposé par Madame Nature elle-même (que nous refusons d’écouter…), ce système monétaire s’estompera de lui-même, car il perdra sa raison d’être.

À la rigueur, il n’y aura même pas besoin de passer par une phase de ‘boycott monétaire’…

 

Apprendre la ’Convivialité’, car c’est notre seule solution !

image012

De toute façon nous sommes en train d’aller vers cet idéal de partage, car nous n’avons plus trop le choix…

À l’heure actuelle il est pratiquement impossible de trouver un loyer inférieur dans n’importe quelle ville d’Europe à moins de 300 €/ mois, charges comprises (Pour ce prix-là tu peux te contenter d’un pigeonnier…).

Maintenant si nous sommes 100 personnes avec un budget de 300€ chacune, cela nous fait un budget communautaire de 30.000€/mois.

Tant que le système monétaire actuel perdure, avec 30.000€… on peut se louer une magnifique propriété de plusieurs hectares avec un château au milieu… et s’offrir pour ainsi dire tous les luxes… Ou pourquoi pas un ancien couvent ou monastère, puisqu’ils sont tous désertés aujourd’hui.

Chacun pourrait avoir son propre petit cocon, son petit chez soi, chacun sa yourte par exemple, toutes dispersées dans la propriété et dans le château même… : tous les communs tels que réfectoire, bibliothèque, médiathèque, salles de bain, pourquoi pas : piscine, jacuzzi, sauna, table de Ping-Pong… etc.

 

Juste une petite liste de quelques avantages certains qu’on aurait à vivre en communautés :

 

  • Toutes les corvées et tâches ménagères sont sensiblement allégées

  • Tous les achats se font de manière groupée, plus besoin d’aller faire les courses, car vu les quantités nécessaires,
    elles peuvent nous être livrées et ce à prix grossiste

  • La plupart des fruits, légumes et condiments peuvent pousser sur place

  • Les autres produits de première nécessité, tel que le pain peuvent être élaborés par nos soins

  • Les personnes du 3° âge n’auraient pas à terminer leur vie dans un hospice car pris en charge par le reste de la communauté

  • La charge parentale des enfants serait partagée entre tous les adultes

Bref, nous pourrions par la force de notre communautarisme jouir d’une plus grande liberté et autonomie et ce même…sans château…

Et si tous et toutes arrivons à vivre d’un même amour, sans plus aucune entrave politique ni religieuse, nous devrions à ce moment-là pouvoir aimer tout le monde de la même manière et donc ne plus jamais à aucune période de sa vie, se sentir sentimentalement délaissé ou sexuellement frustré.

Seul HIC à cette idée… qui n’est pas nouvelle… c’est qu’aujourd’hui cela semble impossible à réaliser en raison de toutes les contraintes administratives. De toute façon, nous risquerions fort vite de nous faire cataloguer de secte…

Ceci-dit: « Where there is a will, there is a way”.

 

C’est toujours une question de nombre.

Si nous sommes de plus en plus nombreux à réclamer l’assouplissement des lois en termes de cohabitation, nous finirons par l’obtenir.

C’est dans ce sens que je nous invite tous et toutes à œuvrer.

 

Différentes initiatives citoyennes sont en train de voir le jour dans tous les pays du monde, les éco-villages et éco-villes sont de plus en plus nombreux, Auroville en Inde est aujourd’hui incontestablement le plus bel exemple: déjà 40 ans d’existence et à l’heure actuelle quelques 4.000 aurovilliens vivent en quasi autarcie du système monétaire, car devenus presqu’auto-suffisants.

Il ne manque plus qu’à toutes ces communautés qui existent déjà, d’abandonner le système sociétal de leur enfance… afin de réellement vivre en équilibre et que plus personne ne soit jamais plus un laissé pour compte.

 

 

À quand les premiers exemples belges de villages / quartiers entièrement communautarisés et  conviviaux?

« De tous les peuples de la Gaulle, les Belges sont les plus braves… »

Vrai ou pas vrai… peu importe… nous avons j’estime en tant que citoyen(ne)s belges une responsabilité importante au changement ! Phrase de César peut-être prophétique… ?

Oui, car la Belgique depuis sa création artificielle en 1830 est une place très importante de la gouvernance mondiale...

Des francs-maçons non belges… devenus rois des Belges… ayant permis que Bruxelles devienne capitale de l’Europe, siège de l’OTAN, siège européen de la Banque Mondiale, de l’ONU, de l’OMS…etc.

Glaxo Smith Kline, premier fabricant de vaccins au monde, 9.000 employés à l’échelle mondiale, les 2/3 de l’effectif, 6.000 personnes chez nous à Wavre, dans un zoning industriel aussi bien protégé que l’OTAN… enceintes clôturées, barbelés, hommes de sécurité à toutes les entrées, patrouilles de police motorisées, des centaines de caméras giratoires… toute cette armada pour protéger une entreprise qui semble œuvrer pour la réduction de la population mondiale… Qui plus est, semble jouir d’évasions fiscales énormes déjà dénoncées dans la presse, mais on continue à laisser faire… au nom de la préservation d’emplois… et certainement de pots de vin…

Pour rappel, la grippe espagnole de 1918 a fait plus de morts en Europe que les 2 guerres mondiales réunies… entre 30 et 80 millions de morts… (4 ans après ce que les combattants de ’14 aient tous été vaccinés…) 

Curieux que l’on ne nous en parle jamais, ne trouves-tu pas ? Alors qu’on nous bassine presqu’au quotidien avec des feuilletons, films, comédies, documentaires …etc. de la 2° guerre. De cette guerre, encore aujourd’hui des gens qui osent dénoncer certains faits contraires à la version officielle… se font arrêter pour négationnisme sur base de la loi Gayssot …

image013


La peste brune (= nazisme) n’est toujours pas terminée…

Grâce à la dernière vaccination H1N1 quelques 900 millions de personnes à l’échelle mondiale sont aujourd’hui porteuses de 3 virus réunis : grippe porcine mexicaine, grippe aviaire vietnamienne et grippe humaine espagnole, toutes ayant déjà effectuées leurs preuves...

La mutation inévitable et irréversible de ces 3 virus dans les prochains mois, prochaines années, est à prévoir…
Mieux vaut prévenir, que guérir… (Il n’est jamais trop tard pour se faire dé-vacciner !).

Et sais-tu ce qu’il adviendra, le jour que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fera la déclaration d’une épidémie mondiale ?

Tous les pays membres de l’OMS, …pratiquement tous les pays du monde… devront se soumettre à une vaccination obligatoire, telle promulguée par « Les Pouvoirs Spéciaux ».

image014

En Belgique « Les Pouvoirs Spéciaux » ont été signés par les 150 parlementaires et le roi.
Ont-ils consulté la population pour prendre une telle décision ? Et tu veux connaître le pire…

C’est que le vaccin qui est déjà prêt (chez nous à Wavre…) pour soi-disant contrer l’épidémie… programmée… contient une Verochip, c.-à-d. une nano-chip électronique qui nous servira de nouvelle carte d’identité…

Info aux musulmans : tous ceux qui ont voulu se rendre à la Mecque ces dernières années, se sont vues imposées pour l’obtention de leur visa la vaccination H1N1 contenant la souche virale du porc…..avec bien sûr la complicité de vos gouverneurs bien au courant…
ou qui pour le moins devraient l’être…

Et cette Europe qui nous trahit, n’ayons plus peur d’en parler :www.relay-of-life.org/fr  

« Les Racines Nazies de l’Union Européenne de Bruxelles ».

 

Traité de Lisbonne, immunité juridique des laboratoires pharmaceutiques, Codex Alimentarius … etc.

 

L’objectif de ce texte n’étant pas trop de dénoncer, bien que nécessaire encore…

Mais plutôt de convertir… nos lect(eur)rice(s), que le changement est possible, et que chacun(e) avons notre rôle à jouer dans cette mutation nécessaire et urgente de notre société.

image015

 

Alors pour le temps éphémère qu’il nous reste à vivre…

Ne vaut-il pas la peine de se préoccuper de l’avenir de notre humanité ?

 

 

 

« Le devenir possible »


image016

enthousiasme  

Soyons enthousiastes,
car un autre monde est possible dès cet instant présent!

Il suffit de le désirer,
de le vouloir, ou encore mieux dit : de l’accepter !

 

Puisqu’au final l’amour finira par l’emporter !

 

Tous les rêves peuvent aujourd’hui s’accomplir aisément,
car tout est à notre portée !

 

Plus rien n’est plus utopique… Pourquoi attendre demain ?

 

Alors que le temps presse…

La gouvernance semble avoir accélérer son plan de route,
car en perte de course…

Il est grand temps d’accélérer le nôtre !

 

 

« Lorsque les abeilles auront disparues (c’est déjà 80%...),

il ne restera aux hommes plus que quelques années à vivre… »

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,

mais par ceux qui les regardent sans rien faire »

A.Einstein

 

 

Extrait de la chanson « Une goutte de plus » de Keny Arkana

Ensemble, nous sommes le Monde et le système n'est rien !

Il suffit d'une goutte de plus parfois pour que tout change,

Rééquilibrer, faire basculer,

Pas besoin de beaucoup de chance – Juste, du goutte à goutte

Je ne suis qu'une goutte de plus noyée dans l'océan qui sait qu'à nous tous,

On pourrait faire plein de vagues et tout éclabousser

Poussée par un Vent de Sagesse, émanant du Ciel, un peu plus de Foi
Que chaque maillon se ressoude et reconstitue la chaîne
On y arrivera, parce qu'on est tous une goutte de plus
Et que chaque goutte est importante

 

 

 

Tellement de choses à entreprendre, de choses à dénoncer,

Nous te supplions de rejoindre nos causes multiples,

Et de prendre toi-même des initiatives !

Afin de créer l’éveil nécessaire !

Le nombre fera la différence !

image019

Disclaimer

Nous nous plaçons sous la protection :

De l’article 10 du deuxième Traité

de la Convention de Berne,

L’article 10 de la Convention européenne

des Droits de l’Homme,

Et l’article 19 de la Déclaration Universelle

des Droits de l’Homme,

Défendant le droit à tous à l’information

et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

La Cour européenne des droits de l’homme a,

à plusieurs reprises, affirmé que :

La liberté d’expression « vaut non seulement pour les « informations » ou «  idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui choquent, inquiètent ou heurtent l’État ou une fraction quelconque de la population »

(CEDH, 7 décembre 1976, Handsyde c/ Royaume-Uni, § 49 ; 20 septembre 1994, Otto-Preminger-Institut c/ Autriche, § 49)

image020